Visitez le réseau des sites de Pratico-Pratiques
Accueil | Trucs | Astuces | Habillage de fenêtres: 3 tendances sous la loupe
Habillage de fenêtres: 3 tendances sous la loupe
/ 5

Habillage de fenêtres: 3 tendances sous la loupe

Recherche: Gabrielle Breton; Texte: Fernanda Machado Gonçalves

L’habillage de fenêtres revêt une fonction à la fois pratique et esthétique. Qu’il s’agisse de filtrer la lumière ou de protéger l’intimité, il complète le décor ambiant. On vous invite ici à vous inspirer des tendances les plus in en matière de parures pour hisser vos fenêtres au rang de vedettes!

 

Tendance nº1: Les rideaux ripplefold

Habillage de fenêtres: 3 tendances sous la loupe
Aménagement: Marylène Piché, designer, Solutions Gestion Design, solutionsgestiondesign.com. Réalisation: Larrivée et fils, larriveefils.com. Ventilation: Expair.ca. Rideaux: par l’entremise de la designer. Lit: La Galerie du Meuble. Table de nuit: sur mesure, Ébénisterie L’Os de Mouton. Couvre-lit: Àlamode Home. Coussins et accessoires: Bouclair. Luminaire: Multi Luminaire. Stylisme: Maxime Gagné. Photo: Tony Davidson.

Même s’ils ne sont pas une nouveauté en soi, les rideaux ondulés sur rails – communément appelés ripplefold – s’ancrent dans la déco contemporaine. Souvent proposé sous forme de voilage translucide, cet habillage de fenêtres couvre un mur entier du plancher au plafond, ce qui contribue à agrandir visuellement un espace. Pour que ces rideaux frôlent le sol avec classe, on s’assure de les choisir de la bonne longueur.

Généralement blancs, les voilages de type ripplefold peuvent s’afficher en ton sur ton avec la teinte des murs. Les rideaux en lin arborant des nuances plus douces et naturelles ont la cote, mais le velours exhibant des tons plus soutenus au diapason des tendances (terracotta, bleu profond) s’immisce aussi dans les décors. La quincaillerie, elle, peut être décorative ou se faire invisible.

 

Tendance nº2: Trio noir, bois et blanc

Habillage de fenêtres: 3 tendances sous la loupe
Photo et habillage de fenêtres: Club Tissus.

En phase avec la vague farmhouse, une nouvelle combinaison d’habillage de fenêtres alliant le noir, le bois et le blanc apparaît dans nos décors. L’idée consiste à marier une tringle noire avec un store en bois tissé (bambou, roseau) et des rideaux blancs. Cette parure en trio relie divers styles esthétiques. Le fini noir mat de la quincaillerie, qui est aussi une tendance marquée du côté des luminaires, confère élégance et distinction.

Les textures naturelles comme le bois tissé, décliné en store enrouleur et en store romain, apportent une chaleur qui s’harmonise bien avec les tons terreux en vogue. Par leur intemporelle luminosité, les rideaux blancs qui s’intègrent à tous les décors créent quant à eux une unité dans la maison. On les suspend à mi-chemin entre le plafond et le cadre de la fenêtre, ou près du plafond pour un effet de hauteur.

 

Tendance nº3: Les toiles

Conception et aménagement: Dominique Gosselin, DGH créatrices d’espaces, [email protected] Entrepreneur général: Philippe Boudreau, 418 802-6081. Luminaire: Montréal Luminaire & Quincaillerie. Recherche et stylisme: Kim Tardif. Photo: Marie-Ève Lévesque.

Par leur simplicité, les toiles de fenêtres gagnent en popularité. Se glissant dans n’importe quelle pièce, elles offrent divers degrés d’opacité afin de filtrer la lumière en douceur ou de la bloquer selon les besoins (accroître l’intimité, créer une pénombre…). Les stores alternés faits de bandes translucides et opaques jouent sur les deux tableaux: l’efficacité d’un store pour réguler la luminosité et l’élégance d’une toile pour préserver la vie privée.

Les nouvelles technologies apportent une plus-value pour les fenêtres difficiles d’accès ou celles de grand format, puisque les toiles dotées de systèmes motorisés peuvent être actionnées à distance par télécommande. Les toiles solaires, elles, sont un peu plus coûteuses, mais l’investissement en vaut la peine, puisqu’elles s’avèrent une option écoénergétique: elles protègent meubles et étoffes en bloquant les rayons UV, en plus d’isoler la maison.

 

Le bon habillage de fenêtres pour chaque pièce

La fonction d’une pièce dictera la parure adéquate. Un espace axé sur l’efficacité ou la productivité, comme la cuisine ou le bureau, requiert souvent un max de lumière. On privilégiera alors un habillage de fenêtres pratique et peu encombrant, tel que des stores horizontaux ou alternés. Les pièces à vivre (salle à manger, séjour, salon) étant le théâtre d’activités différentes, on aura avantage à miser sur un habillage de fenêtres combiné.

Par exemple, on agencera un voilage ou un store alterné qui laisse passer la clarté du jour avec des rideaux opaques qui, en plus d’offrir une isolation acoustique, procureront une pénombre pour avoir de l’intimité en soirée ou pour regarder la télé. Côté chambre, une parure de fenêtres coupe-lumière (store ou toile opaque agencée à des rideaux décoratifs) produira une obscurité propice à un sommeil réparateur.

Dans la salle de bain, c’est l’intimité qui prime; on choisira soit des stores (horizontaux ou alternés), soit une combinaison de voilages et de rideaux, selon la grandeur et la position de la fenêtre. Autre option, valable aussi pour la porte d’entrée: recouvrir la vitre d’une pellicule autocollante givrée. Au sous-sol, on installera de longs rideaux (96 po) en laissant dépasser la tringle d’environ 10 po de chaque côté de la fenêtre. Celle-ci paraîtra plus large, et le plafond semblera plus haut!



Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

J'accepte